Le Grenelle

Grenelle lancé par le Gouvernement

En 2018, on dénombre 231 décès liés aux violences conjugales dont 180 victimes (et 51 suicides d’auteurs de violences). Cette même année, 220 000 femmes déclaraient avoir été victimes de violences physiques et/ou sexuelles par leur conjoint ou ex-conjoint. En 2019, ce nombre ne faiblit pas. Depuis le début de l’année on recense déjà 101 féminicides. Face à l’urgence et à la volonté de mettre fin à ce fléau, le Gouvernement a lancé un Grenelle des violences conjugales le 3 septembre dernier.

Grenelle en région

Parallèlement au Grenelle des violences conjugales lancé à Matignon, les députés LREM ont souhaité contribuer à la lutte contre les violences conjugales en déclinant le Grenelle en région. Les visites de terrain et les rencontres avec de nombreux acteurs (associations, structures institutionnelles, spécialistes juridiques, médecins, …) feront émerger des propositions de mesures que nous, députés, transmettront à la secrétaire d’État à l’égalité entre les femmes et les hommes au début du mois de novembre. Elles viendront enrichir le livre blanc qui sera rendu public le 25 novembre 2019.

%d blogueurs aiment cette page :