Réunion de travail à St-Étienne

La question de la prévention du passage à l’acte et de la récidive a guidé mon déplacement de lundi 7 octobre à St-Étienne. Avec ma collègue Caroline Abadie, Députée de l’Isère, j’ai d’abord rencontré le Pr. Catherine Massoubre, cheffe du pôle Psychiatrie du CHU, pour discuter du traitement médical des auteurs de violences.

Notre visite de terrain s’est poursuivie au Tribunal de Grande Instance où le procureur de la République David Charmatz, et la vice-procureure Elodie Rouchouze nous ont présenté le dispositif « Téléphone Grand Danger ». Nous avons conclu notre déplacement par une table ronde réunissant l’équipe d’Eddy Dechaud, directeur du SPIP et Michelle Perrin, directrice de l’association SOS Violences conjugales 42.

Merci à Jean-Michel Mis député de la Loire, pour son accueil !

Publié par Olga Givernet

Députée de l'Ain, référente Auvergne-Rhône-Alpes dans le cadre du Grenelle des violences conjugales.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :